Retour en haut
MENU:
A LA MEMOIRE DU CAPITAINE MAURICE RESSOT

Prosper Auguste Louis Maurice RESSOT est né le 26 octobre1889 à PLAUZAT (Puy de Dôme), fils de Guillaume Auguste, notaire au village, et de Marie Mélanie Augustine FAYET, rentière. La famille vint résider aux Poulanges à MONETAY SUR ALLIER.

Après de brillantes études, Maurice RESSOT s'engage comme Cavalier de 2ème classe au 7ème Dragons le 28 octobre 1907. Dans cette unité, il gravit tous les échelons et passe Sous-lieutenant le 8 octobre 1914. Il participe à la campagne contre l'ALLEMAGNE du 2 août 1914 au 23 octobre 1919 et sera bléssé 2 fois: le 24 septembre 1914 de deux balles à la cuisse droite à COURCELLES le COMTE près d'ARRAS et le 29 juillet 1918 d'une fracture par balle de l'avant-bras droit aux combats de REIMS dans le bois de Vrigny.

Lieutenant le 27 juin 1916, il est affecté au 79ème Régiment d'Infanterie où il apsse Capitaine le 7 juillet 1917.

Le 15 janvier 1920 il est nommé au 6ème Spahis et à disposition du Gouverneur Général de l'ALGERIE; il sera affecté aux Affaires Indigènes et servira dans différents postes des Compagnies Sahariennes à l'ouest de COLOMB BECHAR.

Monetay sur Allier

Du 2 au 23 avril 1921, il prend part à la reconnaissance de la liaison ALGERIE MAURITANIE SOUDAN et doit assurer le commandement et la responsabilité de la Colonne au retour dans un pays hostile et inconnu.

A le tête d'un groupe de Méharistes dans le Sahara Occidental, de mars à mai 1923, il atteint le point le plus à l'ouest visité à ce moment-là et receuille des documents topographiques sur plus de 176 km d'itinéraire nouveau dans une région encore inexplorée.

En juin 1924, avec sa compagnie Méhariste, il participe à une longue et pénible randonnée à la poursuite de pillards ayant opéré au SOUDAN.

Deux forts ont été construits à TABELBALA dont le premier, construit à l'initiative du Capitaine Ressot, pour abriter la Compagnie Saharienne de la Saoura: bordj RESSOT TABELBALA.

Monetay sur Allier

Du 17 au 20 Mars 1931, à la tête des Méharistes de la SAOURA, il prend une part brillante aux opérations dans la région de ZAOUZ avec son unité en couvrant une étape de 80 km en combattant les dissidents FERDJALEM.

Le 5 août 1933, au cours des combats avec les dissidents marocains dans la région d'AIN-SEFFRA, il est tué à KERDOUTAN au MAROC (Le Colonel Robert BESSON, de MONTOLDRE, ancien Officier des Troupes Coloniales Marocaines puis à la Légion Etrangère, nous a dit connaître le lieu qui portait du temps du Protectorat, le nom d'Oued RESSOT).

Le Capitaine RESSOT faisait l'objet de 7 citations à l'Ordre de l'Armée pour Actions d'Eclats

Il était titulaire des décorations suivantes:

    Médaille militaire
    Croix de guerre 1914-1918
    Chevalier de la Légion d'Honneur
    Officier de la Légion d'Honneur
    Croix de Guerre des T.O.E (Théâtres d'Opérations Extérieurs)
    Officier de l'Etoile Noire du BENIN
    Officier du NICHAN IFTIKHAR
    Chevalier du Mérite Civil et Militaire d'Adolphe NASSAU
    Chevalier du Ouissam Alaouite

Le Capitaine RESSOT repose dans l'angle sud-ouest du cimetière de MONETAY aux cotés de sa mère. La tornade de 1999 a détruit la stèle et la haute croix qui la surmontait. Nayant plus aucun signe d'identification, le Souvenir Français y a déposé une plaque en 2006.

Après les obsèques, dans le Bulletin Paroissial de MONETAY (N°143 de Novembre 1933), le uré Emile CLEAU écrivait: Au jour de sesfunérailles, une voix autorisée de la commune disait à l'un des membres de la famille: "Nous sommes fiers d'avoir parmi nous les restes d'unn héros". Ce n'était pas trop dire; jugez-en vous même par ses citations, elles serviront à glorifier notre hérosqui, durant sa vie, ne les fit même point connaître à ceux de sa chère famille.

Cette famille a laissé des biens à MONETAY.

Son grand-père Jean-Louis RESSOT, a été Maire de MONETAY du 15 mai 1892 au 25 Août 1897.

Sa tante Marguerite RESSOT, épouse ISNARD (1866-1956), personnage qui a marqué son époque.

Sa soeur, Jeanne Marie-Thérese décédée le 6 janvier 1984 était l'épousede Gabriel BOUVIER de LAMOTTE, Maire de MONETAY du 8 mai 1953 au 14 juillet 1955, date de son déès.

Sa nièce, Marie-Joseph de LAMOTTE épouse du Préfet GUERIN.

Sa fille, Marguerite RESSOT a été élevée par sa grand-mère aux Poulanges (voir photo scolaire 1942-43).

Source:
Référence Dosier Cote 6Y 27093 en Service Historique de la Défence à VINCENNES.
Paul BURLAUD responsable du Souvenir Français à MONETAY.
Témoignages inédits sur l'Histoire Par Christian de Gastines.
http://saharayro.free.fr/bordjs/fortso02.htm

Monetay sur Allier

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Monetay sur Allier



Monetay sur Allier


Mise à jour de la page Résistant Sombre période, le 02/04/2017




Création page Le Violon, le 08/02/2017




Mise à jour de la page Le père et la mère BON DIEU, le 05/02/2017




Création page Chemin de fer, le 05/06/2016




Création page Le père et la mère BON DIEU, le 28/03/2016




Mise à jour du fief des Morats, le 27/03/2016





Monetay sur Allier

Monetay sur Allier