Retour en haut
MENU:
LISTE DES PRISONNIERS DE GUERRE DE MONETAY SUR ALLIER

Si la Première Guerre mondiale reste dans les mémoires pour le nombre effrayant de soldats décédés (plus d'un million et demi), il ne faut pas pour autant oublier les plus de 600 000 soldats français prisonniers entre août 1914 et novembre 1918.
Avant la stabilisation du front, à l'hiver 1914, c'est en effet une masse impressionnante de soldats qui tombent entre les mains de l'armée allemande. Très vite submergée, cette dernière organise des camps de prisonniers à l'intérieur de ces frontières parfois d'alors qui s'étendent de l'Alsace-Lorraine à la partie ouest de la Pologne d'aujourd'hui.
Dans un but de propagande (il s'agit à la fois d'assommer le public français par la masse des prisonniers tout en donnant une image respectable de l'Allemagne traitant bien ses prisonniers) les autorités allemandes décidèrent d'utiliser la Gazette des Ardennes, journal à l'origine départemental mais dont l'audience fut étendue à l'ensemble des territoires occupés par l'armée allemande.
A partir du printemps 1915 la Gazette publie les listes des prisonniers français captifs en Allemagne. Rétroactives, leur date de parution diffère souvent de plusieurs mois de celle du commencement de la captivité. A partir de 1916, ces listes furent diversifiées, publiant les noms de prisonniers faits sur les fronts bulgares, autrichiens et pendant la bataille des Dardanelles, les listes des rapatriements pour cause sanitaire, les échanges de prisonniers et les transferts en Suisse.
Les listes présentent l'identité du prisonnier, son lieu de naissance, son affectation militaire et le camp où il est détenu. Dans le cas d'officier, le grade est indiqué.

Monetay sur Allier

Les listes présentent l'identité du prisonnier.

Liste des prisonniers de guerre:

1914-1918

  • BARRET (Etienne)
    Né le 13.11.1895 à MONETAY SUR ALLIER au Clos Bazin.
    Cultivateur au Bel Air.
    Affecté à la 7ème Compagnie, 54 ème d'Infanterie.
    Sur la liste officielle N°95300 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Feld Laz 171 à CREMERY.
    Décédé le 27.10.1955 au Bel Air.
    Monetay sur Allier

  • BRASLERET (Charles Marie Gaston)
    Né le 8.8.1882 à AUXERRE.
    Fonctionnaire (Employé des Contributions) et propriétaire à Montigny.
    Affecté au 115ème d'Infanterie.
    Emprisonné à GIESSEN.
    Décédé le 29.03.1959 à Montigny.
    Monetay sur Allier

  • IMBERT (Jean-Marie)
    Né le 11.12.1880 à CONTIGNY.
    Garde-champêtre aux Brouillards.
    Affecté à la 28ème Compagnie, 298 ème d'Infanterie au 3 ème Régiment de Zouave.
    Sur la liste officielle N°13597 et puis 15025 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné à QUEDLINBOURG puis à Feld Laz 171 à CREMERY.
    Décédé le 09.03.1963 aux Brouillards.
    Monetay sur Allier

  • JUTIER (Jacques)
    Né le 17.07.1885 à CHATEL de NEUVRE.
    Agriculteur aux Brouillards.
    Affecté à la 298 ème d'Infanterie, 2 ème classe.
    Sur la liste officielle N°48645 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné à DOEBERITZ.
    Décédé le 19.03.1953 aux Brouillards.
    Monetay sur Allier

  • LAGOUTTE (Jean-Marie)
    Né le 05.07.1894 à THIONNE.
    Cultivateur à Le Morat.
    Affecté à la 35 ème d'Infanterie, 1 ère compagnie.
    Sur la liste officielle N°33494 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné à GIESSEN puis à MUNCHEBERG.
    Décédé le 24.09.1968 aux Morats.
    Monetay sur Allier


  • Avec la débâcle de l'été 1940, plus d'un million de soldats français se retrouvent prisonniers des forces allemandes, souvent pour quatre longues années. Un tiers reste en France, enfermé dans des Front stalags (50 camps), les deux autres tiers partent en Allemagne, répartis dans des Stalags (camps de base pour la troupe), des Oflags (camps pour officiers) ou des Kommandos (camps de travail). Les conditions de détention sont dures (davantage dans les Kommandos que dans les autres), mais n'ont rien à voir avec celles des camps de concentration (camps d'élimination des opposants politiques ou des minorités, juifs, roms…). En Allemagne, les captifs remplacent les Allemands partis sur le front pour les travaux de terrassement et pour les travaux agricoles surtout.
    Les prisonniers ont le droit de correspondre avec leur famille (sans dire grand chose sur leurs conditions de vie car le courrier est contrôlé). Ils peuvent aussi recevoir des lettres et des colis de France et, pendant les quatre années de guerre, des millions de paquets partent de la France vers l'Allemagne.

    Monetay sur Allier

    Les listes présentent l'identité du prisonnier, sa son lieu de naissance, son affectation militaire, son grade, le numéro de liste officielle des prisonniers de guerre français la référence du camp et le camp où il est détenu. Dans le cas d'officier, le grade est indiqué.
    Liste des prisonniers de guerre:

    1939-1945

  • BARJOT (Marcel)
    Né le 11.9.1910 à Saulcet.
    Propriétaire aux Maisons Neuves.
    Affecté au 121ème RI, sergent.
    Sur la liste officielle N°50 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag II B à HAMMERSTEIN, puis DEMMIN.

  • BARRET(Abel)
    Ouvrier agricole au Bourg.
    Emprisonné au Stalag IX C à BAD SULZA.

  • BATISSE (Joseph)
    Né le 10.5.1911 à Chatel de Neuvre.
    Cultivateur à La Grillère (Saint Marc).
    Affecté au 7e RP, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°83 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag IV D à NUUBURXDORF.

  • BONAMY (Fernand)
    Né le 9.9.1914 à Varennes sur Allier.
    Affecté au 121ème RI, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°97 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag XVII A à DOLLERSHEIM.

  • BRUSSY (Charles)
    Né le 2.11.1911 à Monetay sur Allier.
    Ouvrier agricole au Bourg.
    Affecté au 121ème RI, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°50 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag II B à HAMMERSTEIN, puis DEMMIN.

  • BURLAUD (Aimé)
    Chauffeur poids lourd aux Moreaux.
    Emprisonné au Stalag VII A à MOOSBURG.

  • BURLAUD (Jean Gustave)
    Cultivateur aux Maisons Neuves.
    Emprisonné au Stalag I A à STABLACK.

  • COTTUS (Aimé)
    Menuisier au Bourg.

  • DARMANGEAT (René)
    Né le 28.3.1910 à Saint Gérand de Vaux.
    Cultivateur à Montigny.
    Affecté au 321ème RI, 1ére classe.
    Sur la liste officielle N°70 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag VII A à MOOSBURG.

  • DEBOUDAT (Pierre)
    Né le 06.06.1913 à Monétay sur Allier.
    Cultivateur, chauffeur aux Pré des Chèvres.
    Emprisonné au Stalag XII D à TRIER/PETRISBERG.

  • DELARCE (Jacques)
    Né le 03.01.1908 à Monétay sur Allier.
    Dessinateur industriel, écrivain Beauchoux.

  • DELARRRAS (Marcel)
    Cultivateur à La Grillère.
    Emprisonné au Stalag XVII B à KREMS-GNEIXENDORF.

  • DELARRRAS (Gilbert Roger)
    Né le 29.05.1906 à Monétay sur Allier.
    Maçon aux Brouillards.
    Affecté au 10ème G, caporal.
    Sur la liste officielle N°74 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag XI B à FALLINGBOSTEL.

  • DEMONET (Henri)
    Né le 7.01.1909 à Monétay sur Allier.
    Affecté au 313ème D, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°14 des Prisonniers de Guerre français.

  • DOMBRET (Roland)
    Né le 23.06.1916 à Saint Germain des Fossés.
    Militaire, ouvrier aux Plachis.
    Affecté au 105ème RI, sergent.
    Sur la liste officielle N°22 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag XII A à HADAMAR/LIMBURG AN DER LAHN.

  • DUCOU (René)
    Cultivateur aux Bois Bernard.
    Emprisonné au Stalag XII D à TRIER/PETRISBERG.

  • ETIENNE (Jean)
    Né le 2.02.1912 à Monetay sur Allier.
    Affecté au 1er CG, 405ème DAT, sergent.
    Sur la liste officielle N°8 des Prisonniers de Guerre français.

  • FORMET (Jean)
    Policier au Bel Air.

  • FUGIER (Romain)
    Ouvrier maçon à La Grillère.

  • GARCON (André)
    Cultivateur à Montigny.
    Emprisonné au Frontstalag 190 à CHARLEVILLE, ARDENNES.

  • GILBERT (Joseph)
    Cultivateur au Petit Bressolle.
    Emprisonné au Stalag XII D à TRIER/PETRISBERG.

  • GRIFFET (Albert)
    Cultivateur à La Chaise.

  • GUICHON (Albert)
    Mineur, cultivateur au Bourg.
    Emprisonné au Stalag VI G à BONN DUISDORF.

  • HUTINET (Marcel)
    Né le 18.06.1917 à Bessay sur Allier.
    Cultivateur à La Chaise.
    Affecté au 152ème RI, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°56 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Frontstalag 190 à CHARLEVILLE, ARDENNES.

  • JENTHON (René)
    Cultivateur à L'Etang Bazin.
    Emprisonné au Stalag I A à STABLACK.

  • LECLERC (Xavier)
    Abbé à la cure de MONETAY SUR ALLIER.
    Emprisonné au Stalag XI A à ZIEGENHAIN.

  • MALOT (Ernest)
    Tonnelier aux Plantets.
    Emprisonné au Stalag III A à LUCKENWALDE.

  • MICHEL (Marcel)
    Cultivateur à La Forte Terre.
    Emprisonné au Stalag IX C à BAD SULZA.

  • PAGNON (Emile)
    Curé à L'Epine.
    Emprisonné au Stalag XIII D à NUREMBERG-LANGWASSER.

  • PHILIPPINE (Henry)
    Né le 24.01.1917 à CHERBOURG.
    Militaire aux Plachis.
    Affecté au 92ème RI, sergent-chef.
    Emprisonné au au Stalag XVII à ULM.

  • POLOGNE (Lucien)
    Né le 23.01.1910 à Monetay sur Allier.
    Maréchal ferrand au Bourg.
    Affecté au 37ème RAD, 1ére classe.
    Sur la liste officielle N°2 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag IV A à ELSTERHORST.

  • ROBERT (Lucien)
    Garde particulier à La Grillère.
    Emprisonné au Stalag XII D à TRIER/PETRISBERG.

  • SAINTY (André)

  • SIREY (Maxime)
    Cultivateur au Bois de la Cote.
    Emprisonné au Stalag IX C à BAD SULZA.

  • SPAGNOLO (Attilio)
    Ouvrier agricole, maçon à Montigny.

  • TOUZIN (Louis)
    Né le 16.03.1903 à Monetay sur Allier.
    Charpentier aux Plantets.
    Affecté au 14ème BOA, 1ére classe.
    Sur la liste officielle N°13 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag IX A à ZIEGENHAIN.

  • VASSAT (Fernand)
    Né le 22.08.1912 à Monetay sur Allier.
    Couvreur aux Cours.
    Affecté au 33ème RI, 2ème Classe.
    Sur la liste officielle N°94 des Prisonniers de Guerre français.
    Emprisonné au Stalag IX A à ZIEGENHAIN.

  • VASSAT (Georges)
    Cultivateur aux Maisons Neuves.
    Emprisonné au Stalag XVII B à KREMS GNEIXENDORF.

  • VIZIER (Albert)
    Cultivateur à Montigny.
    Emprisonné au Stalag XI A à ALTENGRABOW.

  • VIZIER (Elie)
    Cultivateur à La Chaise.

  • BILLETS DES CAMPS DE PRISONNIERS

    Histoire de ces billets

    Pendant la seconde guerre mondiale, dans les STALAG ou les OFLAG, les prisonniers continuaient à percevoir leur solde. Mais une grande partie était envoyée à la famille : la "délégation de solde". Le reste leur était versé, mais pas sous forme de vrais billets (certains auraient pu faire des économies, pour faciliter leur évasion...). D'où ces "billets", en ReichMarks et Pfennigs, qui leur permettaient d'acheter quelques suppléments de nourriture ou des objets divers.

    Monetay sur Allier

    TRADUCTION DU TEXTE SUR LE BILLET

    ''Ce bon est valable comme moyen de paiement seulement pour les prisonniers de guerre. Ils sont acceptés et peuvent être dépensés, uniquement à l'intérieur des camps de prisonniers de guerre ou les camps commandos de travail, dans les points de vente prévus à cet effet. L'échange de ce bon contre des moyens de paiement ayant cours légal ne peut se faire qu'à la caisse compétente de l'administration des camps. Les infractions, imitations et contrefaçons seront punies.''
    Le chef du haut commandement des forces armées.

    Monetay sur AllierMonetay sur Allier

    PLAQUE IDENTIFICATION PRISONNIER

    Le prisonnier de guerre n'était immatriculé qu'une seule fois, il était toujours connu et référencé par son matricule initial et portait toujours la même plaque même s'il change de Stalag.

    Plaque réglementaire allemande pour prisonnier de guerre 1939-1945

    Sa dimensions était de 6 cm X 4cm.
    La plaque était en zinc sécable en deux parties.
    Le prisonnier devait porter sur lui en permanence cette plaque.
    Chaque partie possède 2 lignes vierges et une ligne avec la mention Nr. :
    Deux trous étaient présents au niveau supérieur pour le passage de la cordelette.
    En cas de décès, la partie supérieure restait sur le corps, la seconde était transmise pour le service administratif.
    Un trou au niveau inférieur pour accrocher par lot les demi-plaques des défunts.

    Monetay sur Allier

    Devant le nombre impressionnant de prisonniers à immatriculer en un temps restreint, les plaques firent parfois défauts.
    Certains camps eurent à recourir aux plaques réglementaires ovales pour soldats allemands. Quelques Front-Stalag utilisèrent des plaques d'une taille différente et qui diffèrent du modèle classique réglementaire. La matière usuelle de la plaque est le zinc. Certains prisonniers reçurent des plaques en aluminium, en bois, en fer et provisoirement en carton. Certaines plaques ont la mention du Stalag frappé à froid lors de l'emboutissage et découpe des plaques, d'autres reçoivent la mention avec des lettres à frapper, l'appellation peut être en clair ou en abrégé.
    Parfois, le marquage 3 lignes et Nr.: des plaques est inexistant ou se trouve même au verso de la plaque !!!
    On trouve également des lettres frappées de travers ou des plaques avec numéros barrés et réattribuées à un autre numéro de matricule.
    La calligraphie est parfois différente pour un même Stalag.

    Monetay sur AllierMonetay sur Allier
    Plaque 39-45

    Monetay sur Allier
    Plaque 14-18

    Source:
    Annuaire des Prisonniers de Guerre de l'Allier
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34458709m/date.langFR
    Les archives historiques du CICR
    http://stalag325.blogspot.fr/2015/02/plaques-de-stalag.html
    Plaques et billets collection privée P.BURLAUD

    Monetay sur Allier

    Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

    Obtenir le lecteur Adobe Flash



    Monetay sur Allier



    Monetay sur Allier


    Mise à jour de la page Résistant Sombre période, le 02/04/2017




    Création page Le Violon, le 08/02/2017




    Mise à jour de la page Le père et la mère BON DIEU, le 05/02/2017




    Création page Chemin de fer, le 05/06/2016




    Création page Le père et la mère BON DIEU, le 28/03/2016




    Mise à jour du fief des Morats, le 27/03/2016





    Monetay sur Allier

    Monetay sur Allier